Rules

LinkNet IRC Network - Rules

Préambule

Ce document est la base de toutes les rêgles et comportements requis sur LinkNet IRC Network.

§ 1 Rêgles Générales et Régulations

§ 1.1 Objectifs

LinkNet est un réseau Internet Relay Chat qui se veut d'offrir un environnement convivial pour les dicussions en ligne, avec un haut niveau de sécurité pour ses utilisateurs.

§ 1.2 Feedback

Tous les utilisateurs du réseau Linknet sont encourragés à offrir leurs commentaires, plaintes ou idées, afin de toujours améliorer le réseau.

§ 1.3 Services

Ce réseau ne propose pas de services du style NickServ, ChanServ, ou MemoServ. Cannaux et nicknames ne peuvent être protégés par un serveur ou un opérateur de serveur.

§ 1.4 Règles

Toutes les règles incluses dans ce document ou tout autre document officiel rattaché directement ou indirectement à ce document sont directement applicable à tous les clients du réseau, staff et au public. Des questions peuvent ?tre posées sur chaque rêgle, et ce à tout moment. Ce document est mis à jour fréquemment et directement mis à disposition du public.

§ 2 Abus et Régulations

§ 2.1 Abus des utilisateurs

Tout abus dirigé vers le réseau, et ce, sous toutes ses formes, ne peut ?tre toléré pour aucune raison. LinkNet poursuivra chaque personne attaquant le réseau en justice et ce jusque la ou la loi le permet. Un utilisateur pratiquant une attaque DoS sur le réseau se verra bannie de manière permanente du réseau. Les opérateurs travailleront avec les moyens mis à leur disposition afin de retrouver la trace des attaquants.

§ 2.2 Abus du Staff

Tout Opérateur ou Administrateur suspecté d'abuser de ses privilèges, causant des déconnexions de serveurs non nécessaires, ou étant mélées à des "Channels TakeOvers" (prise de pouvoir non légitime sur un channel), devra faire l'objet d'une discussion par le comité des administrateurs. Agir d'une manière non respectueuse vis à vis d'un opérateur, d'un administrateur peut justifier une sanction. Aucune IRC Administrateur ou IRC Opérateur ne peut K-Line ou Kill un utilisateur de LinkNet sans une raison bien valable. Aucun IRC Opérateur ou Administrateur ne peut K-Line ou Kill un membre du staff pour des raisons malicieuses.

§ 2.3 Sanction contre les opérateurs et administrateurs

Tout opérateur soupsonné de violer les règles de ce document se verra son acces opérateur mis en cause par le comité administrateur, qui décidera si une action contre le serveur administrateur ou opérateur doit être prise, allant de l'avertissement jusqu'au delink du serveur de LinkNet IRC Network.

§ 3 Règles du Staff et Régulations

§ 3.1 Opérateurs

Chaque Administrateur de serveur peut nommer des opérateurs pour l'aider dans sa tache d'administration du serveur IRC. Les Administrateurs ont l'entière responsabilité de leurs opérateurs et de chaque action qu'ils mènent sur le serveur. Tous les opérateurs sont sujets a un test d'Opérateur de 30 jours. Durant cette période les opérateurs ne sont que des opérateurs locaux (locops).

§ 3.2 Comités officiels

Il s'agit des groupes exécutifs de LinkNet. Il est possible de faire partie de plus d'un comité à la fois, néanmoins tous les comités interagissent entre eux. Les membres du staff peuvent demander de participer à un comité, mais c'est en général les membres existants des comités qui décident des nouveaux membres. Les tâches de ces comités sont en général de régler les disputes, appouver les link, ... Pour choisir des nouveaux membres, les comités se basent typiquement sur: le degré de connaissances techiques, le degré de sociabilité, l'attitude générale et les contributions générales pour le réseau.

§ 3.2.1 Le comité des fondateurs

Les membres de ce comité sont membres de tous les autres comités, et vérifient que les autres membres effectuent bien leur travail. Ce comité surveille la croissance du réseau et à le droit de véto sur tous les votes effectués par les autres comités.

§ 3.2.2 Le comité des administrateurs

Le comité des administrateurs à pour tache principale d'aider à la configuration des nouveaux serveurs et de monitorer l'ensemble du réseau afin d'effectuer les meilleures configurations possibles. Ce comité maintient également les sites web, les mails et les serveurs DNS. Chaque membre du comité à un vote, dans les situations de link ou de-link, lorsque celles-ci doivent ?tre arbitrées. Le comité des administrateurs décident également de quel serveur sera un hub dans sa région, ils traitent également les applications de link.

§ 3.2.3 Le comité des relations publiques

Le comité des relations publiques s'occupe des relations entre staff et users, donne des recommandations aux utilisateurs et membres du staff. Ce comité s'occupe également du robot chanfix, au niveau du développement et de l'implémentation de nouvelles fonctions. Lorsque les privilèges d'un membre du staff sont mis en compte pour mauvaise conduite, c'est également à ce comité de prendre une décision.

§ 3.2.4 Le comité de développement

Le comité de développement s'occupe de maintenir à jour l'ircd et de son développement. Lorsqu'une faille de sécurité est trouvée dans l'IRCd, le comité des coders est appellé et chargé de coder un patch correctif le plus rapidement possible.

§ 3.3 Droit de vote

Lorsqu'un problème à lieu avec un serveur, un vote peut etre demandé par l'un des comités. Chaque admin de serveur a alors le droit a un vote. Le résolution du problème se fera simplement par le nombre de votes pour ou contre. Les votes anonymes ne sont pas autorisés mais un administrateur de serveur peut choisir de ne pas participer ou de s'abstenir, et de laisser un de ses ircops voter à sa place. Une session de vote dure 72 heures ou 3 jours ouvrables. Si un serveur n'a pas fourni son vote apres ce temps, son vote ne sera pas pris en compte.

§ 3.4 Staff

Un membre du staff de LinkNet est quelqu'un qui est actuellement administrateur ou opérateur d'un serveur linké de manière permanente à LinkNet. Ou encore un membre du comité des fondateurs, administrateurs, relations publiques, développement ou tout autre contribuant officiel au réseau IRC.

§ 3.5 Sanctions

Tout membre du staff suspecté de ne pas respecter les règles de ce document passera devant le comité des administrateurs. Le comité des administrateurs et des fondateurs décidera si une action contre l'administrateur de serveur ou opérateur doit être prise, allant d'un avertissement de perte de privilèges IRC opérateur au delink pur et simple du serveur du reste du réseau.

§ 4 Règles des Serveurs et Régulations

§ 4.1 Contact

Tous les administrateurs doivent avoir une adresse email et/ou un numéro de téléphone disponible pour le réseau. Si l'adresse email est du même réseau que celui qui héberge le serveur IRC, alors une adresse email secondaire est nécessitée.

Tous les serveurs doivent avoir un point de contact, pour les cas ou l'administrateur est injoignable. Le contact alternatif doit avoir acces pour arranger des situtions mettant en cause la stabilité et la sécurité du serveur.

Les opérateurs doivent avoir leur adresse email primaire listée.

"Listée" signifie que cette adresse email doit être visible sur la page du staff, ou bien visible sur la page du serveur ou encore dans le motd.

§ 4.2 Linker

Les demandes de link sont traitées par le comité des fondateurs et administrateurs. Avant d'accepter tout link, le comité des admins doit vérifier toutes les informations données par le nouveau potentiel administrateur sont correctes. Dans le cas d'une colocation serveur, l'administrateur de chez l'isp sera contacté par mail ou téléphone pour s'assurer que les permissions correctes ont été données au nouvel administrateur potentiel. Si le serveur est hébergé par un site de colocation, le contact administratif est l'admin de la société de colocation.

§ 4.3 Trial (Période de test)

Tous les nouveaux serveurs sont sujets à une période de test variant de 30 à 60 jours. Cette période peut s'étendre, sur demande du comité administrateur ou fondateur, afin de s'assurer que le nouveau serveur est suffisament stable pour un link à LinkNet. Durant le trial, la configuration du serveur ne peut changer en AUCUN CAS sans la permission explicite d'un membre d'un comité. Durant cette période, il y aura maximum 3 opérateur, l'administrateur du serveur inclus. Tous les opérateurs ne seront que des opérateurs locaux. Durant cette période les opérateurs ne pourront effectuer de /kill globaux, ou de link ou délink de serveurs. Tant que le serveur n'a pas terminé son trial, les opérateurs du serveur ne seront pas considérés comme pleinement membre du staff LinkNet, sauf s'ils sont deja membres du staff (voir relocation serveur). Un serveur en trial sans aucun membre du staff officiel, doit montrer les membres du comité officiel. Les membres du comité fondateurs désirent avoir un acces entier au shell du serveur afin de toujours pouvoir accéder à sa configuration. Un serveur en trial ne pourra jamais que se connecter en leaf au réseau LinkNet.

Dans le cas des serveurs de développement en trial, un maximum de 2 opérateurs locaux est autorisé. Tous les serveurs de développement doivent avoir des I:Lines fermées pour éviter toute interférence avec le reste du réseau. Les administrateurs de ces serveurs sont priés de donner acces au shell au comité de développement, afin de les laisser mettre à jour l'ircd pour permettre un bon développement du réseau.

Dans le cas des serveurs HUB en trial, un maximum de 3 opers est autorisé. Le serveur sera linké au réseau comme tout serveur standard, avec un ou plusieurs serveurs de développement linkés. Tous les HUB de LinkNet sont dédiées et requièrent des I:Lines fermées durant tout le temps ou ils sont reliés au réseau.

§ 4.4 Downtime (serveur down)

Tout serveur down pour plus de 48heures sans avoir prévenu avant ou durant la période de down sera considéré comme "Missing in Action" (MIA), et sera sujet aux régulations des serveurs MIA.

Tout serveur avec un temps de down légitime de plus de 2 semaines sera considéré comme un serveur-limbo et sera sujet aux régulations des serveurs limbo.

§ 4.5 Serveurs limbo

Un serveur peut prendre le statut de limbo pour un maximum de 3 mois ou jusqu'à ce que le serveur soit déclaré délinké de manière permanente. Les opérateurs et l'Administrateur garderont leurs privilèges durant la période ou le serveur à le statut limbo. Les opers ne recevront pas automatiquement les privilèges d'opérateurs sur un autre serveur LinkNet pendant le temps de down.

§ 4.6 Serveurs MIA

Un serveur déclaré MIA peut rester à ce stade durant 5 jours. Cela peut venir du fait que le serveur admin ou point de contact n'a pas prévenu de son absence ou le serveur est considéré comme n'appartenant plus au réseau; tous les privilèges des opers et admin seront supprimés. Si un serveur est plus de 2 fois par an MIA, il sera considéré qu'il peut etre immédiatement délinké du réseau.

§ 4.7 Relocation Serveur

Si un administrateur décide de relocaliser son serveur, le nouvel endroit doit refaire un test trial. Le statut des opérateurs et administrateurs ne doit pas changer durant le nouveau trial. Une relocation dans la même organisation n'est pas sujet a ces règles. Organisation signifie: même compagnie, universitée ou data center, tant que la qualité du serveur reste la même.

§ 4.8 Protection du serveur

Tous les serveurs doivent lancer un scanneur de proxy, BOPM est celui que nous préfèrons utiliser pour les scans, mais d'autres a égales ou supérieure éfficacité peuvent ?tre utilisés. Lancer un bot d'administration comme OOMON est également requis.

§ 4.9 Sécurité

Les administrateurs doivent garder la sécurité de leur serveur à un haut niveau à tout moment. Un serveur ne peut lancer une application ou service accessible localement susceptible de mettre en danger la sécurité du serveur. Les administrateurs serveur sont encouragés à lancer le serveur irc sur une machine dédiée uniquement utilisée pour le daemon de LinkNet. Acces aux services doivent ?tre filtrés par IP pour prévenir un maximum de sécurité.

La politique de LinkNet est d'être un réseau sécurisé, donc les serveurs non sécurisés ne sont donc pas tolérés.

§ 4.10 Code Source Serveur

Tout admin ou oper susceptible de lancer un serveur avec un code source modifié, qui pourrait mettre en cause les polices de sécurité du réseau sera délinké immédiatement. Les nouvelles versions du serveur doivent être approuvées par le comité serveur AVANT d'être déployés sur le réseau.

§ 4.11 Configuration des Serveurs

  • admin {}

    La section admin{} de chaque serveur doit contenir un contact administrateur valide et à jour.

  • resv {}

    La section resv{} doit être maintenu à jour en fonction du dernier ircd.conf publié par le comité d'administration.

  • connect {}

    La mise à jour de la section connect{} (fonction de la zone géographique du serveur et selon la politique définie par le comité administrateur) doit être faite par l'administrateur du serveur lui même.

  • auth {}

    Tous les serveurs doivent avoir des auth {} ouvertes en fonction de leur zone de clients, par exemple, un serveur Belge doit autoriser les connections Belges à utiliser le serveur. A part cela, les I Lines doivent être strictes et ne pas autoriser les abus/clones. Les clients sans IDENT devraient être interdits, pour cause d'expérience passées avec des bots ddos et drones. Un serveur lancant TCM correctement configuré peut avoir des auth {} moins restrictives.

  • MOTD

    Tous les serveurs doivent avoir un MOTD qui reflète les règles du serveur; Opérateurs et Administrateur doivent être listés, ainsi que leurs adresses email ou tout autre moyen de les contacter.

Lancer un serveur IRC connecté au reseau LinkNet en mode "debug", ou tout autre forme de log des utilisateurs coté serveur est strictement interdit. Les sources de l'IRCD de LinkNet ne contiennent aucun code ou mode permettant de logguer les messages (privés ou publics) entre utilisateurs. Si un administrateur d'un serveur LinkNet tente de mettre en place un tel système, son serveur sera immediatement delinké du réseau LinkNet. Les administrateurs sont responsables de la configuration de leur serveur : permettre ou non la connexion de bots, permettre ou non la connexion depuis une classe d'ip (range RiPE), et combien d'utilisateurs peuvent se connecter au réseau (depuis la même ip ou globalement). La configuration du serveur ne doit pas permettre à un utilisateur du réseau d'exploiter ce serveur pour perturber ou interompre (tout ou en partie) le bon fonctionnement du réseau lui même.

§ 4.12 Acces au Shell

Le comité des fondateurs de LinkNet se réserve le droit d'acces au shell de l'IRCd, s'il y a des soupsons de violations des règles, ou pour effectuer des maintenances serveur. Si l'acces au shell est refusé, alors le serveur sera écarté ou même délinké du réseau. Notez donc, que tous les administrateurs sont encouragés à donner acces au shell au comité fondateur.

§ 4.13 HUBs Dédiés

Un HUB dédié ne peut jamais être linké au réseau avec son vrai hostname et l'endroit ou il est hébergé. Seul le staff LinkNet peut savoir ou le serveur est hébergé. Il doit également être firewallé plus que les serveurs IRC "classiques", admins et opers doivent pouvoir s'y connecter, ainsi que sur les ports SSL.

§ 4.14 Clients

Un serveur est responsable pour ses clients et ses actions. Les clients peuvent causer des gros problèmes sur le réseau: lags, ddos, drones ... C'est la responsabilité du staff du serveur de résoudre tous ces problèmes et de mettre tous leur savoir en oeuvre pour éviter ce genre d'action.

Traduction francaise par snoop/PCFiL.

irc.ca.link-net.org passed trial!
Welcome irc.link-net.ca as full LinkNet ...


PCFiL / 01.24.16
New .de server : irc.de2.link-net.org
irc.de2.link-net.org started trial on ...


PCFiL / 01.17.16
irc.link-net.it is delinked
irc.link-net.it is delinked. We would ...


PCFiL / 01.17.16